L'OUZBEKISTAN - “LAZGI DANCE AND MUSIC ENSEMBLE”

“LAZGI DANCE AND MUSIC ENSEMBLE”

La culture ouzbèke est une des cultures les plus vives et originales de l’Orient. Ce sont la musique folklorique inimitable, les danses et la peinture, la cuisine nationale unique et les vêtements. L’œuvre musicale populaire ouzbèke se caractérise par la variété des sujets et des genres.


Le peuple ouzbek est connu pour ses chansons. «Kochouk » – c’est une chanson du quotidien d’une structure de couplet avec une mélodie de petit diapason, constitué d’un ou de deux strophes du texte poétique.

223024648 753404 01

Il existe un nombre de traits communs entre « kochouk », « lapar » et « yalla » – ces deux derniers étant aussi des chansons d’une structure de couplet. Le genre «yalla » regroupe deux types de chansons : une mélodie d’un diapason étroit ainsi que le solo accompagné d’une danse.

Les vers populaires et professionnels des poètes de l’Orient servent de textes poétiques pour les chansons. Les modèles les plus développés « achoula » sont au fond un genre de la musique professionnelle de tradition orale. Une place particulière dans l’héritage musical ouzbek occupent les «dastans » – des légendes épiques du contenu lyrique-héroïque.

Les « makoms » constituent la principale base classique de la musique professionnelle de tradition orale.

Dans des différentes régions d’Ouzbékistan, les danses diffèrent les unes des autres. Les danses de Fergana se distinguent par la douceur, la souplesse et l’expressivité des mouvements, le pas léger glissant, des mouvements originaux en place et selon le cercle. À Khorezm et Boukhara, on danse avec des « kayrakam » (des castagnettes).